Parmi les quatre grands axes d’analyse (cf. Analyses), celui sur les biorégions post-urbaines vise particulièrement à une préfiguration et à l’engagement d’une géographie alternative, sur la base de mobilisations territoriales inscrites dans une volonté de décroissance et d’autonomie, donc de déconcentration et de relocalisation. Pour cela, plusieurs séminaires de 2 à 3 jours durant ont été organisés en 2022 à Villarceaux, et un appel aux collectifs intéressés a été lancé en juin dernier. Durant l’année 2023, un accompagnement sera proposé par trois organisations partenaires du mouvement à destination des différents collectifs ayant répondu à l’appel, dans le Périgord Vert, la Vallée Longue ou encore dans la Vallée de la Vésubie et dans le Haut Mâconnais.

Appel : concevoir une biorégion depuis
son espace écologique de vie

Brochure biorégion_couv.png

Engagé depuis deux années, le mouvement pour une société écologique post-urbaine s’emploie à penser un autre mode d’habiter la terre, et ce faisant une autre géographie, celle de la déconcentration des peuplements et de la relocalisation d’activités essentielles, de la décentralisation des pouvoirs et de la décroissance de toutes nos exploitations, de toutes les prédations.

À cette fin, après plusieurs mois d’échanges et de réflexion, nous lançons un Appel à la création de biorégions post-urbaines, destiné à toute personne ou collectif souhaitant penser et dessiner son milieu écologique de vie de manière soutenable, et ce en se réunissant simplement avec quelques ami·e·s, allié·e·s, pour préfigurer ce que serait son espace biorégional.

Voici le document d’aide pour façonner de telles alternatives, précisant communs et valeurs, besoins et critères. Nous nous tenons à votre disposition pour plus d’informations et vous accompagner. Un séminaire est d’ores et déjà programmé pour partager ces expériences, les 14, 15 et 16 septembre à Villarceaux.

Nous vous invitons à rejoindre ce mouvement pour penser une démétropolisation, une désurbanisation de nos vies et un réempaysanement vital écologiquement nourricier de nos sociétés, avec sobriété et responsabilité. À vos imaginaires et envies ! À vos crayons et productions ! À ce jour, dix biorégions sont déjà en cours de définition, y compris depuis l’étranger.

L' Appel  concevoir une Biorégion

Le programme du séminaire

English : conceive post-urban bioregion 
from ecological living place

Engaged for two years, the movement for a post-urban ecological society is working to think of another way of inhabiting the earth, and in so doing, another geography, that of the deconcentration of settlements and the relocation of essential activities, of the decentralization of powers and the decrease of all our exploitations, of all predations.

To this end, after several months of exchange and reflection, we are launching a Call for the creation of post-urban bioregions, intended for any person or collective wishing to think and design their ecological living environment in a sustainable way, simply by getting together with a few friends, allies, to prefigure what their bioregional space would be.

Here is the document to help shape such alternatives, specifying commonalities and values, needs and criteria. We are at your disposal for more information and support. A seminar is already scheduled to share these experiences, on September 14, 15 and 16 in Villarceaux.

We invite you to join this movement to think about a demetropolization, a de-urbanization of our lives and a nourishing re-landscaping of our societies, with sobriety and responsibility. To your imaginations and desires! To your pencils and productions! To date, ten bioregions are already being defined, including from abroad.

Español : diseñar una biorregión 
desde su espacito ecol
ógico de vida

El movimiento por una sociedad ecológica posturbana, en marcha desde hace dos años, trabaja para pensar en otra forma de vivir en la tierra y, con ello, en otra geografía, la de la desconcentración de los asentamientos y la deslocalización de las actividades esenciales, la de la descentralización de los poderes y la de la reducción de todas nuestras explotaciones y depredaciones.

Para ello, tras varios meses de intercambio y reflexión, lanzamos una Convocatoria para la creación de biorregiones posturbanas, dirigida a cualquier persona o colectivo que desee pensar y diseñar su entorno vital ecológico de forma sostenible, simplemente reuniéndose con unos cuantos amigos, aliados, para prefigurar lo que sería su espacio biorregional.

Este es el documento que ayudará a dar forma a esas alternativas, especificando los puntos comunes y los valores, las necesidades y los criterios. Estamos a su disposición para más información y apoyo. Ya está previsto un seminario para compartir estas experiencias, los días 14, 15 y 16 de septiembre en Villarceaux.

Te invitamos a unirte a este movimiento para pensar en una demetropolización, en una desurbanización de nuestras vidas y en una reemergencia nutritiva de nuestras sociedades, con sobriedad y responsabilidad. ¡A su imaginación y deseos! ¡A sus lápices y producciones! Hasta la fecha, ya se han definido diez biorregiones, incluso desde el extranjero.