Le séminaire Biorégions post-urbaines
Les 22 et 23 mars 2022 à Villarceaux

Après les premiers Etats généraux à Nedde début octobre 2021, les différents membres du mouvement et participants à l’événement ont décidé de poursuivre et d'approfondir les échanges en vue de préfigurer une société écologique post-urbaine, ainsi que d'interpeller plus directement les organisations politiques à ce sujet. C'est l'objet de la semaine post-urbaine organisée du 21 au 25 mars à Villarceaux et à Paris. 

Le premier temps de ce mouvement est un séminaire de deux jours durant (22 et 23 mars, bergerie de Villarceaux) sur les Biorégions post-urbaines avec pour ambition de dessiner et de se projeter dans une géographie biorégionale inclusive de toutes et tous dans le vivant, porteuse de la déconcentration et de la relocalisation, de la décentralisation et de l'autodétermination défendues par les EGPU.

Le programme du séminaire

Biorégion couv.jpg

Biorégion

Pour une écologie politique vivante​

Des membres des EGPU ont participé à l'écriture du numéro 4 des carnets de la décroissance sur les biorégions.

Référence : "Biorégion. Pour une écologie politique vivante", Carnet de la décroissance n°4, Editions AderOC.

Le lien pour se le procurer :

https://www.objectiondecroissance.org/bioregion-pour-une-ecologie-politique-vivante/

Page 1.png
Page 2.png
Page 3.png
Page 4.png