ORGANISATIONS PARTICIPANTES

LA GOUVERNANCE

Guillaume Faburel

Guillaume habite la Vaunage, dans le Gard. Géographe, il est enseignant-chercheur et auteur de "Les Métropoles barbares", et de "Pour en finir avec les grandes villes", ainsi que, avec Mathilde Girault, de "Carnets de la décroissance" sur les thématiques des grandes villes et de l'alternative socio-écologique.

Mathilde Girault

Mathilde habite les contreforts des Monts du Lyonnais. Géographe, membre du réseau des territorialistes, elle est impliquée dans la lutte (victorieuse !) contre le projet d’autoroute A45 et ses alternatives routières aussi destructrices. Avec des militant.e.s contre des projets d’aménagement abandonnés, elle prépare un projet de publications des mémoires de ces luttes.

Daphné Vialan Cochet

Daphné habite le Lot et Garonne. Elle œuvre à construire et faire connaitre d'autres possibles, en particulier en termes de vie collective. Après plusieurs années au sein de la communauté de l'Arche de Saint-Antoine, elle accompagne maintenant d'autres collectifs à prendre soin de leur vivre ensemble (www.centre-tenir.fr). Elle est mariée et a deux enfants. 

Benoit Monange

Originaire du Poitou, formé en sciences humaines et sociales à Grenoble, Benoit rêve d’embruns mais vient de poser ses malles en plein cœur de la métropole de Lyon. Depuis quelques années il œuvre avec la Fondation de l’Écologie Politique à renforcer les idées écologistes dans le débat public. 

Lucas Richard

Lucas habite à Saint-Denis. Etudiant, il effectue un Master en économie sociale et solidaire au Cnam après un diplôme en école de commerce. Il est engagé dans la prise en compte des enjeux environnementaux dans les établissements du secondaire et a co-écrit "9 propositions pour décarboner les villes moyennes".

Léna Pons

Léna habite la Haute-Garonne. Elle est actuellement en Master de coopération et solidarité internationale, et en pleine rédaction d’un mémoire de recherche sur la thématique de l’écoféminisme.