NOTRE AMBITION

Nous avons décidé d’organiser des Etats généraux de la Société écologique du Post-urbain, afin de :

1/ mettre enfin en débat les liens étroits qui unissent l’urbanisation des territoires et les crises écologiques et sociales majeures de ce jour ; 

2/ penser les modalités concrètes de la relocalisation des activités de production, ainsi que l’installation écologiquement viable des populations dans les différentes régions périphériques ;

3/ en partageant les expériences de l’alternative écologique qui maillent de plus en plus le territoire national.

NOS OBJECTIFS

1/ réunir l’ensemble des forces collectives de l’alternative écologique, qu’elles émanent de fondations (sociales ou politiques) ou de collectifs d’action et de fédérations, de syndicats ou d’ONG, avec leurs réseaux nationaux et internationaux

2/ pour opérer un constat partagé des dynamiques sociales et spatiales, écologiques et économiques qui affectent ce jour la diversité des territoires de l’espace national,

3/ en se décentrant des modèles de pensée, des imaginaires politiques et des formes de vie encore dominants de l’urbain dense 

4/ et, sur cette base, s’ouvrir à une construction commune, celle d’une vision agissante et d’un imaginaire partagé de la société écologique post-urbaine.